Glenmor an distro  
Nous contacter  

Glenmor  
Discographie  
Bibliographie  
Partitions  
Autres écrits  
Vidéos  

Kan bale an ARB  

Semaine Glenmor  
Autour de Glenmor  
Liens  

La coupe et la mémoire

L'embellie

Et pourtant tout allait la rivière
l'échanson du vent pleurait sur le toit
l'octobre dorant jouait ses premières
l'homme et le loup chassaient dans le bois

Et pourtant tout allait la godille
la mer frisait sous le chant du nordet
j'avais le cœur à nu, le nu l'habille
quand ma folle chanson mit les dieux aux arrêts

Je cueillis cent gerbes de lumière
qui faisaient matin plus ombre d'autant
et puis la morte-eau ramena la galère
à l'île minuit où nul ne l'attend

Je volais la grappe et la cytise
en ce jardin qu'ils disaient paradis
l'Eden avait ses fruits, sa belle mise
quand ma triste chanson mit les dieux aux ennuis

C'est ainsi tout ira la tempête
les joutes d'amour sont de guerre larvée
la rose fanée tient l'épine en fête
malheur à qui étreint le rosier

C'est ainsi tout ira la guenille
l'âge et l'amour sont mets refroidis
une seule braise sous une seule brindille
mènerait ma chanson à nouvelle embellie

Glenmor à la communion de sa cousine<br>
in «La voix du clan Glenmor»<br>
Collection privée M. et Mme Le Scanv
Glenmor à la communion de sa cousine
in «La voix du clan Glenmor»
Collection privée M. et Mme Le Scanv



<< Retour à l'album « La coupe et la mémoire »